Observons et parlons de tout ce qui concerne notre planète et son humanité... Du plus probable au plus improbable...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paul Hellyer, ex ministre de la défense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tipoual
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Paul Hellyer, ex ministre de la défense   Dim 29 Nov 2009, 11:35 pm

Paul Hellyer

Qui est-il ?

Ancien Premier Ministre éxécutif du Canada
ancien Vice-Premier Ministre du Canada
ancien Ministre de la Défense du Canada



L’ancien Ministre Canadien de la Défense demande au Parlement Canadien d’ouvrir une enquête publique sur les Relations avec les civilisations extraterrestres (ET). 12 décembre 2005


Un ancien Ministre Canadien de la Défense s’est rallié à trois associations pour demander au Parlement du Canada d’ouvrir des auditions publiques concernant les civilisations ET.

Paul Hellyer, Ministre Canadien de la Défense de 1963 à 1967 sous le Premier Ministre Lester Pearson, Prix Nobel de la Paix, a déclaré publiquement : « Les OVNIs sont aussi réels que les avions qui volent au dessus de vos têtes ». Hellyer a mis en garde : « Les militaires Américains sont en train de préparer des armes qu’ils pourraient utiliser contre les Ets, et ils pourraient nous impliquer dans une guerre intergalactique sans qu’on ne nous ait jamais informés ». Mr Hellyer a continué de dire : « Je suis très concerné par ce que pourraient être les conséquences d’une telle guerre intergalactique, et je pense que je dois en parler » - « Le temps est venu de dévoiler publiquement qu’il existe des civilisations extraterrestres civilisées qui visitent la Terre » ; un responsable des associations a déclaré : « Notre Gouvernement Canadien a besoin de parler ouvertement de ces sujets importants sur le possible déploiement d’armes dans les plans de guerre extérieurs contre des sociétés civilisées ET ».

Ottawa, Canada, 24 Novembre 2005 (PRWEB) – Un ancien Ministre Canadien de la Défense et Vice-Premier Ministre sous Pierre Trudeau a rejoint l’équipe des trois associations pour demander au Parlement du Canada d’ouvrir une enquête publique à propos de Politique Extérieure, les relations avec les Ets.

Par « ETs », Mr Hellyer et ces organisations veulent parler de civilisations extraterrestres civilisées, bienveillantes, avancées qui pourraient être en train de visiter la Terre.

Le 25 Septembre 2005, au cours d’un discours alarmant à l’Université de Toronto qui a attiré l’attention des principaux journaux et revues, Paul Hellyer, Ministre de la Défense de 1963 à 1967 sous le Prix Nobel de la Paix, le Premier Ministre Lester Pearson, a déclaré publiquement : « Les OVNIS sont aussi réels que les avions qui volent au dessus de vos têtes ».

Hellyer a révélé : « Le secret qui entoure toutes les affaires en relation avec l’incident de Roswell est sans précédent ». La classification a été, depuis le début, au-delà de top secret et la plupart des responsables américains et politiciens, à part un simple ministre de la défense allié, n’ont jamais été dans le secret.

Hellyer a fait remarquer : « Les militaires américains sont en train de préparer des armes qui pourraient être utilisées contre les Ets, et ils pourraient nous conduire à une guerre intergalactique sans que personne n'ait jamais été prévenu ». Il a affirmé : « L’Administration Bush a accepté finalement de laisser construire une base avancée sur la Lune, ce qui mettrait les USA dans une meilleure position pour observer les allées et venues des visiteurs de l’espace, et les attaquer, s’ils le décidaient ainsi ».


Le discours de Hellyer s’est terminé par une grande ovation.

Il a dit : « Le temps est venu de retirer le voile du secret, et de laisser la vérité émerger, afin qu’il puisse y avoir un débat réel et sérieux au sujet de l’un des plus grands problèmes que notre planète ait à faire face aujourd’hui ».

Les trois associations ont pris à cœur les paroles de Hellyer et ont contacté le Parlement canadien à Ottawa, la capitale canadienne, pour ouvrir une enquête publique sur la possible présence ET, et ce que le Canada devrait faire.

Le Sénat Canadien, qui est un membre désigné, a tenu des auditions objectives sur des sujets controversés tels : le mariage du même sexe, les effets médicaux de la marijuana.

Le 20 Octobre 2005, l’Institut pour la Coopération de l’Espace a demandé au Sénateur Canadien Colin Kenny, Président du Comité Permanent sur la Sécurité et Défense Nationale, « un calendrier d’auditions publiques sur l’initiative canadienne en politique Extérieure, afin que les témoins tels l’honorable Paul Hellyer, et les canadiens impliqués à un haut niveau dans l’intelligence militaire, connectés au NORAD, des scientifiques, des témoins du gouvernement issus du Projet de Dévoilement (Disclosure Project) et du Symposium de Toronto sur la politique extérieure, puissent présenter des preuves évidentes, des témoignages et des recommandations de Politique Publique. »

Les associations qui cherchaient des auditions publiques sont composées par le Symposium canadien de Toronto, qui organisa le Congrès à l’Université de Toronto et où Mr Hellyer parla.

Le Projet de Dévoilement, une organisation américaine, (du Dr Steven Greer), qui a assemblé des témoignages de haut niveau de membres de l’intelligence militaire à propos d’une possible présence ET, est aussi une des organisations cherchant des auditions du Parlement Canadien.

A Vancouver, l’Institut pour la Coopération dans l’Espace (ICIS), dont le Directeur International a mené en 1977 une étude sur la Communication Extraterrestre à la demande de la Maison Blanche et du Président Jimmy Carter, dont lui-même a déclaré avoir eu en 1969 une Rencontre de Type Nouveau avec un OVNI, a classé la demande d’origine pour les auditions du Parlement Canadien.

L’Initiative Canadienne en Politique Extérieure, présentée par les organisations au Comité du Sénat à Winnipeg, Canada le 10 Mars 2005, propose que le Gouvernement du Canada poursuive une Décennie de Contact.

La Décennie de Contact proposée est « un processus de 10 ans d’éducation officielle et publique, de recherche scientifique, d’études éducatives de développement et de mise en œuvre, de planning stratégique, d’activité communautaire et d'une démarche publique concernant notre communication de la société terrestre, culturelle, politique, sociale, légale et gouvernementale et une diplomatie d’intérêt public avec des cultures en dehors de notre planète, avancées, bienveillantes qui visitent maintenant la Terre ».

Le Canada a une longue histoire d’opposition au principe des armes dans l’Espace extérieur.

Le 22 Septembre 2004, le Premier Ministre Canadien Paul Martin a déclaré à l’Assemblée des Nations Unies : « L’Espace est notre frontière finale. Elle a toujours captivé notre imagination. Quelle tragédie ce serait si l’espace devenait un arsenal de puissantes armes et la scène d’une nouvelle course aux armements ».

Martin a déclaré : « En 1967, Les Nations Unies ont accepté que les armes de destruction massive ne devaient pas être basées dans l’espace. Le temps est venu d’étendre ceci à toutes les armes… ».

En Mai 2003, en parlant devant la Chambre des Communes, le Comité Permanent de la Défense Nationale et des Affaires des Vétérans, l’ancien Ministre des Affaires Etrangères du Canada, Lloyd Axorthy, a affirmé : « l’offre de Washington au Canada n’est pas une invitation à rejoindre l’Amérique sous un bouclier protecteur, mais elle présente une doctrine de sécurité mondiale qui viole les valeurs canadiennes à plusieurs niveaux ».

Asworthy a conclu : « Il devrait y avoir un engagement sans compromis a éviter la mise en place d’armes dans l’espace ».

Le 24 Février, 2005, le Premier Ministre Canadien Paul Martin a rendu officielle la décision du Canada de ne pas prendre part au programme américain de Défense de Missiles Balistiques.

Paul Hellyer, qui attend à présent les auditions du Parlement Canadien à propos des relations avec les ET, le 15 Mai 2003 a déclaré au journal de Toronto Globe & Mail, « Le Canada devrait accepter l’invitation de longue date du membre du congrès américain Dennis Kucinich de l’Ohio à tenir une conférence pour chercher l’approbation d’un traité international pour interdire les armes dans l’espace. Ceci serait une contribution positive canadienne envers un monde plus pacifique ».

Au début de Novembre 2005, Le Sénat Canadien a écrit à ICIS, en indiquant que le Comité du Sénat ne pouvait pas tenir des auditions publiques sur les Ets en 2005 à cause de leur planning surchargé.

« Ceci ne va pas nous dissuader » a indiqué un porte-parole d’une des associations qui a dit : « Nous poursuivrons notre demande au Premier Ministre Paul Martin et à l’opposition officielle des leaders dans la Chambre des Communes maintenant, et nous allons refaire la demande au Sénat du Canada au début de 2006 ».

« Le temps est venu pour le dévoilement public de l’existence de civilisations bienveillantes Extraterrestres qui visitent la Terre ». Le porte-parole a déclaré : « Notre gouvernement canadien a besoin d’aborder ces questions importantes du possible déploiement d’armes dans l’espace extérieur contre les sociétés ET ».

http://www.youtube.com/watch?v=6e_jD27STw0&feature=player_embedded

Description :
So, You Dont Believe in UFOs or Aliens.


Heres what former, Canadian MoD, Paul Hellyer had to say:
Aliens Could Attack at Any Time Warns, Former MoD Chief.
Paul Hellyer, a former Minister of Defence in the Pearson Government, has announced his belief that UFOs are real and that the US is developing weapons systems for space which are to be used against alien craft entering earths airspace. He voiced his opinions at the recent 2005 Toronto Exopolitics Symposium.

For most of us UFO sightings and alien visitors tend to be solely the reserve of sci-fi movies. So, when a former MoD chief warns that the country could be attacked by extraterrestrials at any time, you may be forgiven for feeling a little alarmed.

During his time [1963 to 1967] as head of the Ministry of Defence UFO project, Paul Hellyer was persuaded into believing that other lifeforms may visit Earth and, more specifically, Britain. His concern is that highly credible sightings are simply dismissed when reported to higher government officials.

After resigning from his post at the Directorate of Defence Security at the MoD, he complains that the project he once ran is now virtually closed down, leaving the country wide open to aliens.

He claims there is no evidence of hostile intent on the part of aliens, however, he insists it cannot be ruled out. There has got to be the potential for that and one is left with the uneasy feeling that if it turned out to be so, there is very little we could do about it, he said.

If you believe these things are extra terrestrial craft then you cannot rule out that what is happening is some kind of covert reconnaissance.

In my time I would brief the more interesting sightings up the chain of command to people like the Chief of the Air Staff and would get the answer back that it was very interesting and I had clearly done a good job investigating it and that was it. Mr Hellyer is continuing his UFO research in a private capacity since leaving the MoD and is recognised as a leading authority on UFOs and the unexpected.

The former deputy prime minister told an audience at the University of Toronto: The United States military are preparing weapons which could be used against the aliens, and they could get us into an intergalactic war without us ever having any warning and The Bush Administration has finally agreed to let the military build a forward base on the moon, which will put them in a better position to keep track of the goings and comings of the visitors from space, and to shoot at them, if they so decide.

In early September 2005, Hellyer made headlines by publicly announcing that he believed in UFOs. On 25 September 2005, he was an invited speaker at an exopolitics conference in Toronto, where he told the audience that he had seen a UFO one night with his late wife and some friends. He said that though he discounted the experience at the time, he had kept an open mind to it. He said that he started taking the issue much more seriously after watching ABCs Peter Jennings UFO special in February 2005.

Paul Hellyer is 84 years of age and still going strong with all his previous convictions. His most recent speaking engagement was held at the 4th X-Conference, Hilton Hotel in Gaithersburg Maryland, April 19th,2008.

At this conference Paul Hellyer, founder of the Canadian Action Party, former Deputy Prime Minister of Canada, former Minister of Defence, and other cabinet positions in previous Canadian governments, was honored with the award for political courage.
(article from other source)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 68
Localisation : planète Terre
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: lla manipulation continue   Lun 30 Nov 2009, 2:50 pm

c'est vrai mais nous n'avons toujours pas de divulgation officielle malheureusement et la manipulation continue
ils le feront seulement lorsqu'ils n'auront plus le choix et là encore, ils essaieront de tout manipuler

faudra que les gens soient vigileants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tipoual
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Paul Hellyer, ex ministre de la défense   Mer 09 Déc 2009, 3:50 pm

CONFERENCE DE PAUL HELLYER A BOULDER COLORADO LE 26 JUILLET 2008.

Je ne sais pas s’il y a beaucoup de choses que je ne sais pas, parce que je ne sais pas s’il y a beaucoup de choses à savoir. Honorable Paul Hellyer

Introduction par Courtney Brown.

L’Honorable Paul Hellyer a été Premier Ministre et c’est une personne qui nous tenait à cœur, d’amener ici.. Il était sceptique dans le passé, et il ne croyait pas aux OVNI, mais il a eu une expérience, que beaucoup de scientifiques n’ont pas eue. A cause de ses capacités de contact avec les gens, à cause de ses contacts par sa position au gouvernement , il put obtenir des informations et s’entretenir avec des personnes d’un très haut niveau. Il devint convaincu qu’il y avait quelque chose. C’est la principale raison pour laquelle nous lui avons demandé de nous parler Aussi, j’espère que l’Honorable Paul Hellyer partagera avec nous certaines des raisons ,qui lui permettent d’être à l’aise sur le sujet,. Merci beaucoup.

Paul Hellyer: Merci beaucoup. En ce moment, cette généreuse introduction me rappelle ce que disait le Général Eisenhower « C’est comme du chewing-gum, vous pouvez le goûter une minute ou deux , mais pour l’amour du Ciel, ne l’avalez pas ».Ou, comme un petit garçon qui laisse tomber sa tête dans un pot de mélasse, et qui, lorsqu’il la retire, lèche la mélasse sur son visage et dit « Seigneur, fais que ma langue puisse être à la bonne longueur à cette occasion. »

Ici, j’ai l’ avantage que Courtney Brown m’a dit, ce que je dois dire aujourd’hui et ce que je ne dois pas dire, et cela m’aide , mais il m’a dit aussi que vers la fin de mon speech, je pourrai dire ce que je voulais. Aussi , j’ obéirai à son invitation , quand j’irai à côté de lui. »

J’aimerai commencer avec une histoire que je trouve intéressante, et vous pourrez en juger vous-même. Sherlock Holmes et le Dr Watson voyageaient en campant. Après un bon repas et une bouteille de vin , ils se reposèrent pour la nuit et commencèrent à s’endormir. Quelques heures plus tard, Holmes se réveilla et poussa son ami du coude « Regardez dans le ciel et dites moi ce que vous voyez ». Watson répliqua « Je vois des millions et des millions d’étoiles. »-« Qu’est-ce que cela vous inspire ? » Watson réfléchit une minute et répondit « Astronomiquement qu’il y a des millions de galaxies et potentiellement des milliards de planètes. Astrologiquement , j’observe que Saturne est en lion. Au niveau du temps, je déduis qu’il doit être approximativement trois heures et quart. Théoriquement , je vois que Dieu est tout-puissant et que nous sommes petits et insignifiants. Sur le plan météorologique, je soupçonne que nous aurons un claire journée ensoleillée demain. . Qu’en pensez-vous Holmes ? »

Holmes fut silencieux une minute et déclara « Watson, vous êtes un idiot. Quelqu’un a volé notre tente ! »

De la même manière , lorsque nous parlons de ces choses, nous pouvons avoir différentes perceptions, qui dépendent de notre vision du monde.

Donc, en rapport avec la notoriété que j’ai acquise en étant indubitablement la première personne du cabinet dans le groupe des pays, G8, à parler et à dire que les OVNI sont réels Sans hésitation, je déclare qu’ ils sont aussi réels que les avions volant au-dessus de notre tête, et cela m’a permis de rencontrer quelques personnes très intéressantes, que je n’aurai sans doute pas rencontrées autrement. L’une d’entre elles, est l’astronaute Edgar Mitchell. Il venait à Toronto pour faire une causerie, et laissa entendre qu’il serait intéressant, que je le rencontre. Mon épouse, qui est ici avec moi aujourd’hui, a eu la gentillesse de me dire : nous allons l’inviter pour déjeuner. C’est ce que nous fîmes. Il vint avec son escorte et nous passâmes trois heures merveilleuses , à discuter de sa carrière d’astronaute, de ses heures de gloire et de son profond, profond investissement à propos de l’avenir de notre planète. J’ai eu le plaisir de parler au public avec lui, à la conférence X à Washington CD, en avril de cette année et l’introduction de sa conférence était très intrigante. Il nous a demandé de se reporter à une centaine d’années en arrière, quand les frères Wright essayaient de faire décoller un avion du sol Ces avions sont devenus de plus en plus perfectionnés. Nous eûmes le DC3 qui fut la reine des Cieux et une sorte de triomphe aérien. Puis des avions de plus en plus rapides et de plus en plus grands, des avions turbo, des avions jet, des avions supersoniques et finalement on a mis un homme sur la lune. Tout cela dans l’espace de moins d’un siècle. Et pensez –y, ce n’est que le commencement.. Pensez à ce que sera dans une centaine d’années et dans un millier d’années ! Mais il faut admettre en même temps, que nous rendons la planète inhabitable, ce qui est notre principal problème.

Le livre du colonel Corso m’a ouvert réellement les yeux.. J’avais finalement reçu des rapports d’observation d’OVNI, quand j’étais ministre de la défense nationale, comme la plupart des gens dans cette position. 80 % d’entre eux étaient des phénomènes naturels. Et 15 à 20% étaient considérés comme des phénomènes inexpliqués. Mais le livre du Colonel Corso entr’ouvrit une porte, et quand il me fut confirmé par un général retiré de l’armée de l’Air des Etats-Unis que je connaissais ,que tout étant vrai du début à la fin, j’ai passé un bon moment à discuter avec lui de quelques uns de ces sujets et d’autres , et j’ai décidé que je devais en parler publiquement.

Au gouvernement , j’étais trop occupé. J’étais responsable , vous voyez, à la fois de la Royal Navy Canadienne ,de l’Air-Force Royale Canadienne, et de l’armée Royale Canadienne pour la Force armée Canadienne .Si vous pensez que ce n’est pas un job prenant et stressant, essayez d’obtenir la fonction de secrétaire de la Défense à Washington et de tenter d’unifier l’armée, la Navy et l’Air-Force US et je vous souhaite bonne chance.

Mais au moment où je faisais ce job, j’étais, comme dit Courtney, nullement convaincu . Ce n’est pas que j’y croyais ou non, c’est seulement que je ne savais pas. Et j’étais franchement, beaucoup trop occupé pour me tracasser à ce sujet. Mais j’ai lu le livre de Corso et mon ami le Général me l’a confirmé. Il m’a confirmé beaucoup de choses qui n’étaient pas très connues et j’aimais lire certains de ces dossiers.

Un OVNI crasha à Roswell, Nouveau Mexique , environ le 4 juillet 1947. Il y avait des créatures humanoïdes à bord, lors de l’accident. Corso n’était pas sur le lieu du crash à l’époque et n’a pas vu personnellement le survivant, qui fut transporté à l’infirmerie de l’armée de l’air, comme il l’écrit dans son livre. Plus tard, cependant, il a vu un des cadavres transféréé, semble-t-il, pour une autopsie. L’implication du colonel commença réellement une dizaine d’années plus tard, quand en poste au Pentagone, son boss, le Lieutenant-général Arthur Trudeau, lui donna le bureau de la technologie étrangère et lui montra le dossier de Roswell ,tout le dossier et les pièces collectés sur le site du crash au Nouveau-Mexique. Trudeau lui demanda de faire une liste des sujets sur lesquels , il serait possible de développer des choses utiles pour l’armée US. Et il l’a fait.

Et la liste qu’il a fournie comprenait ce qui suit :Intensification d’images, qui en fin de compte devint la vision de nuit. J’ai eu le privilège de suivre l’une des premières démonstrations, bien que je savais pas à l’époque, d’où cela venait.. Les fibres optiques, qui ont révolutionné les télécommunications mondiales. Les fibres de haute résistance, les lasers, les alliages métalliques à alignement moléculaire , les circuits intégrés et la microminiaturisation des tableaux de bord, Quand j’ai lu cette partie , j’ai pensé « Mon Dieu !J’ai visité les hauts-Quartiers (du SAC) il y a quelques années, et j’ai vu la salle de l’ ordinateur. Cet ordinateur remplissait la salle tout entière ». Et j’ai remercié cette nouvelle technologie, grâce à nos amis visiteurs , car aujourd’hui vous avez une boîte comme un panier de pique-nique et même plus petit, qui a plus de capacité que lui. Puis il y a eu HARP, le projet de recherche en haute altitude, le projet Horizon, qui était la base sur la lune, les générateurs portables atomiques, la conduite à propulsion ionique, la nourriture irradiée, le système de guidance par le troisième cerveau, ce sont les casques que portent les EBEs pour donner leurs instructions à leurs vaisseaux. Ils n’utilisent pas de contrôle conventionnel, c’est fait par télépathie. Les rayons à particules, les systèmes guerre des étoiles et les missiles armés, les systèmes de propulsion électromagnétique , et les projectiles à uranium appauvri.

Je viens rapidement d’indiquer les domaines technologiques, où la recherche a abouti. Mais dans beaucoup d’autres, on n’y est pas parvenu, parce que la technologie laissée par nos visiteurs était des années-lumière en avance sur nous. C’était une démarche vaine, comme le notent les détracteurs de Corso, parce qu’il ne savait pas ce que la Navy et l’Air-Force faisaient en même temps dans ces domaines. Comme ministre de la Défense Nationale je peux attester qu’il y a des services différents, et souvent certains services ne savent pas, ce que font les autres. Ils se traitaient plus en ennemis , qu’en collaborateurs dans la même équipe. Je suis, en définitive, fasciné par les avances technologiques que nous avons faites. C’est vertigineux, lorsqu’on les examine. Mais je ne suis pas ici, pour vous parler seulement de ces développements . Je parle en public, parce que je suis encore plus fasciné, et peut –être encore plus concerné, par la géopolitique et l’Exopolitique des décades à venir .Ce sont deux sujets profondément importants, sur lesquelles il est difficile de parler, et impossible de discuter, tant que la position officielle des Etats-Unis persiste dans l’attitude, que les OVNI n’existent pas .Il y a deux semaines, j’écoutais sur une radio de Toronto , une scientifique décrire, ce qui ressemblait à un projet très coûteux ,pour essayer de localiser des planètes dans le cosmos ,qui pouvaient porter la vie. Elle donnait l’impression qu’on n’en avait pas trouvées et on allait essayer d’en chercher. J’ai téléphoné à la station de radio en disant « pourquoi n’allait-elle pas demandé aux gens extérieurs, qui leur avaient parlé pour leur demander, d’où ils venaient ? » Ce sont ces sortes de gaspillages qui se produisent quand la main droite ignore ce que fait la main gauche. Mais je m’écarte du sujet.

Je peux comprendre la panique de la fin des années 40 et du début des années 50, quand soudain les forces armées US se sont trouvées dans cette position inconfortable. Ils avaient contribué magnifiquement à gagner la guerre en Europe. Ils étaient les chiens de garde de la Terre. Et soudain, ils furent confrontés à une technologie plus grande que la leur et ils ne savaient pas comment l’aborder. Une panique s’empara d’eux. Ils savaient que ce n’était pas de ce monde et ils décidèrent de garder le secret , en ayant à l’idée que si le public était au courant il pourrait se produire une panique pire que celle occasionnée par Orson Welles, dans son émission truquée de la guerre des Mondes, comme une farce d’Hallowen.

Je suis sûr qu’ils ont pensé aussi, qu’une autre puissance de la Terre, et on peut la désigner : par Union Soviétique, pouvait avoir eu la même sorte d’opportunité, pour développer une technologie et peut-être dominer les Etats-Unis, tout ceci pouvant conduire à la fin de la prédominance du pouvoir militaire US sur le monde. Il est possible que cette peur puisse avoir été entretenue par les insinuations du docteur Werner Von Braun, que les Allemands aient pu avoir accès d’une manière ou d’une autre, à cette technologie, dès les années 30. Ceci a conduit les Etats-Unis à s’embarquer dans une recherche intensive d’un programme de rétro-technologie R&D sans précédent dans l’histoire de la Terre.

Le secret pouvait se comprendre, dans mon opinion, jusqu’à la fin de la guerre froide. Il n’y avait plus de raison légitime, pour que ces opérations clandestines ne puissent être rendues publiques, quand l’Union Soviétique s’est effondrée. Les Etats-Unis n’avaient pas d’autres ennemis aux fortes capacités militaires, susceptibles de parler .Il n’y avais pas d’autres vraies menaces.. On pouvait établir une vraie et puissante paix. Mais quelqu’un dans la communauté des services secrets déclara qu’une ou plus des espèces alien, était hostile à la Terre. Et que nous devions utiliser la technologie apprise d’eux, pour rendre la Terre inhospitalière et agressive pour les visiteurs venus d’ autres réalités.. Si vous tapez Commandement de l’Air-Force des Etats-Unis sur Google, vous verrez rapidement que nous terminons d’atteindre cet objectif. Avec l’extension du système anti-missile, le double système anti-missile autour du globe, la Terre peut repousser de plus en plus des visiteurs.

Nous avons appris cependant, que les données rassemblées sur eux, constituent une science imprécise. Son interprétation dépend, dans une large mesure, de l’interprétation de nos propres conceptions du monde. En témoigne, la rationalisation de la guerre d’Iraq. Je me rappelle trop les estimations largement exagérées de l’Air-Force américaine sur la production balistique soviétique. La désinformation a conduit à des décisions muettes dans mon pays.

L’autre raison pour laquelle ,je prends la parole devant le public, c’est que j’ai réellement peur que les services secrets, par inadvertance ou délibérément, aient une mauvaise interprétation des intentions des aliens. J’ai utilisé le mot délibérément, dans le sens de l’avertissement du général Eisenhower que la technologie alien était tombée dans de mauvaises mains. Ils auraient pu nous attaquer à tout moment, pendant cette période ancienne.. Nous n’avions réellement rien pour les arrêter, à l’exception de quelques radars puissants .Mais autrement, nous n’avions rien pour les détruire et ils ont dominé complètement nos cieux. Mais au lieu d’essayer de nous détruire, ils semblaient sincèrement concernés par les dommages faits à notre planète, à travers la déforestation, la contamination chimique, la surpopulation, le réchauffement global, et par dessus tout l’incroyable développement de nos stocks d’armes atomiques ,dans les mains de l’homme, pouvant conduire notre planète à devenir inhabitable dans un nombre d’années, que seul le ciel connaît.

Il est intéressant de voir que Corso souscrivait au concept d’aliens ennemis, au moment où il a écrit son livre. : le jour après Roswell, mais plus tard, il changea d’avis. Il peut avoir été influencé en partie, parce qu’il avait parlé avec un visiteur face à face. Il avait été mis au courant qu’un atterrissage avait eu lieu non loin du lieu où il stationnait et il y alla pour enquêter. Il se rendit dans un puits de mine abandonné, vit quelque chose qui paraissait comme une ombre mais qui portait un casque, chargea son révolver et fut prêt à tirer quand dans une télépathie mentale il entendit ces mots :

« Ne le faites pas ! »Une minute ou deux plus tard, il obtint un autre message, toujours par télépathie, « Voulez-vous éteindre les radars pour 10 minutes après le temps mort ? »En effet cela lui donnait le temps de s’échapper . Corso lui dit : »Qu’offrez-vous en échange ? ».La réponse fut « Un nouveau monde, si vous pouvez le prendre. »

Pour vous ,les scientifiques, le principal objectif de la science est la recherche de la vérité. Si c’est une découverte commercialement viable, chaque simple avion, militaire ou civil, construit demain , utilisera de la technologie. –Il suffit de penser au carburant qui sera économisé. Est-ce la réalité, aujourd’hui ? Je ne sais pas. Mais c’est le problème quand chacun conserve ses secrets et c’est presque impossible d’y fureter.

Pourquoi limiter la recherche et le développement dans les seuls aspects militaires de la technologie ? Y a-t-il eu des percées, dans d’autres domaines, spécialement l’énergie, comme on le laisse entendre souvent? Aboyons –nous devant le faux arbre, lorsque nous programmons un approvisionnement de pétrole pour 30 ans, une politique destinée à changer la planète irrévocablement ? Ce sont ces conséquences gargantuesques qui seront au centre des débats, quand on mettra en place des plans pour la survivance ? Nous ne devons pas seulement rechercher les vraies intentions des aliens, et surtout pas à travers le filtre des services secrets militaires, car si elles sont honorables, il faudra collaborer avec eux dans les domaines de la médecine, de l’agriculture et de l’énergie, pour en nommer trois. Certains d’entre eux , finalement , ont indiqué qu’ils étaient prêts à le faire !

Le livre du colonel Corso mentionne Wilbert Smith, un Canadien qui a travaillé dans le domaine fédéral des transport, qui est celui dont j’ai pris le ministère, après avoir quitté la défense. Smith était un des premiers croyants, et il écrivit un mémoire, secret à son boss, basé sur l’information obtenue par le docteur Robert Sarbacher, qui était étroitement au courant de ce qui se passait aux USA. Smith, non seulement ,obtint la permission de poursuivre le projet Magnet, qui fut partagé avec les Etats-Unis, plus tard, mais il permit aussi de développer un réseau de contacts avec les visiteurs venus d’ailleurs et avait conclu que ces derniers étaient bien intentionnés. Ils répondirent à ses questions, et lui donnèrent des solutions pratiques, dont certaines furent mises en application .Ils ont même expliqué pourquoi quelques uns de nos avions crashaient, quand ils se rapprochaient des vaisseaux spatiaux. Ce qui est sûr est que je n’ai jamais vu un cas, où les aliens tirèrent les premiers. Les Terriens belliqueux et agressifs ont toujours commencé le shoot. Shooter d’abord et poser les questions après .

Il est sûr que nos visiteurs harassèrent nos astronautes et surveillèrent nos installations militaires, spécialement celles avec des capacités nucléaires ou des stocks de munitions. Mais cela avait un sens et essayait de nous dire quelque chose. Le message était clair comme le nez au milieu de la figure, Si nous voulions seulement regarder dans le miroir et observer, c’est que nous ne pourrons sauver la planète par des moyens militaires. Nous devons réaliser un puissant changement dans la répartition des ressources, repousser la couverture de peur et innover avec la couverture de l’espoir. Nous devons utiliser la technologie, que les visiteurs nous ont donnée, et tout celle qu’ils veulent bien partager, remplacer nos énergies fossiles maintenant, au cours d’une dizaine d’années. Pas dans les trente ans à venir, il sera vraiment trop tard. Mais ceci demande la coopération et non la confrontation, à la fois sur la Terre et dans le cosmos. Toutes les guerres dans le futur seront celles contre la pauvreté, la faim, l’illettrisme, la maladie, et le réchauffement global .Ce sont des guerres qui doivent mobiliser les meilleurs scientifiques, les entrepreneurs et les hommes politiques valables, libérés des limites d’une vue du monde à l’échelle terrienne. Nous devons commencer à insister pour avoir la vérité, parce que , pour paraphraser la bible, seule la vérité nous rendra libre. Il n’est plus temps de considérer notre monde comme une huître. Les visiteurs des étoiles ont soulevé la couverture qui limitait notre vue et notre compréhension du cosmos, et nous ne désirons pas une poignée de M. Magoos à courte-vue , pour rectifier le tir ( note de la traductrice :je ne sais pas qui est Magoos).Les scientifiques du cosmos , nos cousins, sont volontaires pour partager avec vous, le meilleur, la plus grosse huître qui existe : le cosmos infini et merci , mon Dieu, pour cela. Et merci de m’écouter si intensément.

Colonel John Alexander: Evidemment, il y a très peu de choses sur lesquelles nous sommes d’accord. Je suis de ceux qui ont enquêté sur Corso , et j’ai tenté de vérifier ligne par ligne. Maintenant si vous acceptez que chaque phrase de Corso est vraie ,on peut dire que la guerre froide n ‘était qu’une couverture pour combattre les ET.

Paul Hellyer: Je ne peux discuter de chaque détail en particulier, mais l’ensemble du livre fut confirmé, non seulement par mon ami, un général de l’Air-Force en retraite, mais par un autre sénior, une source plus légitime que je connais et il a dit que le livre du colonel Corso, le Jour après Roswell, était authentique.

Colonel John Alexander: C’est pourquoi je donnerai des noms et que j’aimerai avoir vos noms. J’aimerai aussi dire que vous faites une série d’assertions , qui découlent de la théorie de la conspiration . Qui,( je veux un nom,) est en contact avec des ET, et a eu un dialogue concernant la technologie ?

Paul Hellyer: Bon Colonel, vous savez que je ne donnerai pas de noms, pas plus que vous n’en donnerez, parce que je leur ferai grand tort. Vous avez dit deux ou trois choses avec lesquelles, je suis d’accord.. Vous dites que les OVNI n’intéressent pas la plupart des gens et vous avez raison. C’est je pense , le plus grand défi à relever, parce que quand nous en parlons , les gens ouvrent les yeux et relèvent leurs sourcils, puis ils désirent revenir à leur travail et autre. Mais il suffit de les renseigner parce que sur bien d’autres sujets, ces gens qui ne sont pas très intéressés par les OVNI, sont extrêmement orientés écolo, et désirent sauver la planète pour les générations futures, pour leurs petits-fils et arrière petits-fils. Ils seront obligés d’aller loin pour faire quelque chose à ce sujet. Ils vont devoir trouver tout ce qui doit être fait. J’ai dit, mais je ne peux le prouver que les « Budgets noirs » comme on les appelle, ont maîtrisé l’art de l’énergie point zéro et de la fusion froide. Vous secouez la tête,

Colonel Alexander: Qu’est-ce que c’est ?

Paul Hellyer: Bon ,c’est caché profondément et peut-être pourrez-vous nous dire, où !Seulement quand on cherche la vérité, on la trouve. Il est vrai que les gens très riches ,dont vous avez parlé, ont préféré gagner des milliards et des milliards de dollars du commerce du pétrole, plutôt que de donner ces technologies qui leur coûteraient leur fortune. Je ne sais pas si c’est vrai ou non, mais je connais des gens qui ont de sérieuses interrogations, sur ça.

Paola Harris: M. Hellyer, ceci est basé sur le livre du colonel Corso, et nous devons nous rappeler qu’il a été écrit par Bill Birnes. Ce que m’a dit le colonel Corso , c’est qu’il n’a pas relu le dernier manuscrit avant qu’il sortit en 1997, parce qu’il fallait le boucler pour le 50 ème anniversaire du crash de Roswell. On m’a dit aussi ,qu’on avait glissé un peu de désinformation dans l’information, et c’est pourquoi on trouve quelques erreurs Avez-vous plusieurs exemples, autres que dans le livre de Corso , qui vous font croire cela ? Vous êtes allé à la conférence d’anniversaire. Avez-vous parlé à d’autres gens ?

Paul Hellyer: Depuis que je parle en public, mon cabinet a reçu des documents, des douzaines de livres. J’ai parlé avec des centaines de gens, et j’ai parlé avec des personnes dont le témoignage est irréfutable. J’ai parlé avec les gens de terrain. Ce n’est pas en lisant le ‘ National Enquirer,’ que je ne prends pas et ce n’est pas non plus, en lisant le ‘ National Post de Toronto.’ C’est le meilleur concentré d’information valable que j’ai été capable de réunir. J’ai pris beaucoup de temps et de peine pour cela. J’admets l’opinion qui a été donnée ici, que c’est GROS ! Et voici la phrase finale avec laquelle j’aimerai terminer, parce qu ‘elle s’applique à tous « je ne sais pas s’il y a beaucoup de choses que je ne sais pas , parce que je ne sais pas s’il y a beaucoup de choses à savoir. ».


Source de la traduc : http://www.paolaharr...hellyer2008.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tipoual
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: 3 mai 2010   Mar 08 Juin 2010, 9:11 am

Toronto, le 3 mai, Accusant le célèbre astrophysicien Stephen Hawking de propager de fausses informations sur les menaces venant des extraterrestres, l’ancien ministre de la Défense, Paul Hellyer, a affirmé dimanche que les extraterrestres visitent effectivement la terre depuis des décennies. Plutôt que de faire du mal à l’humanité, dit il, leurs vaisseaux (extraterrestres ?) nous ont fourni des informations pour déclencher les microprocesseurs et la révolution industrielle et technologique sur notre planète.


Hawking a récemment mis en garde l’Humanité contre le contact avec des extraterrestres. “Si les extraterrestres nous visitent, le résultat sera semblable à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, qui ne se termina pas très bien pour les américains natifs,” a dit l’astrophysicien Britannique.

Selon Hawking, si les humains essayaient de contacter les extraterrestres, ils pourraient nous envahir et emmener nos plus importantes ressources. “S’ ils (les extraterrestres) voulaient utiliser notre système solaire, pour un super projet, nos plaintes seraient comme celles d’une colonie de fourmis protestant contre l’installation d’un parking a déclaré Hawking dans un nouveau documentaire.

Hawking a également déclaré que, pour la plupart,la vie extraterrestre pourrait être seulement sous la forme de petits animaux, mais il pourrait bien y avoir aussi des “nomades”, cherchant à conquérir et coloniser” d’autres planètes.

Mettant Hawking en cause dimanche, l’ancien ministre de la défense Canadien, qui est lui même un expert sur le sujet et qui a parlé des extraterrestres pendant des année, a déclaré que les extraterrestres ont déjà visité la Terre et ont contribué à notre avancement technologique.

Hellyer a déclaré à la Presse Canadienne que “la réalité est qu’ils (extraterrestres) visitent la Terre depuis des décennies et probablement des millénaires et ont contribué considérablement à nos connaissances”. Il dit que nos écrans d’ordinateur ont leurs origines dans les vaisseaux extraterrestres. “Les microprocesseurs par exemple, les fibres optiques, ce sont juste deux des nombreuses choses supposées – et probablement en réalité – provenir de vaisseaux crashés” a déclaré le canadien.

Blamant Hawking pour effrayer l’Humanité avec les extraterrestres, il déclare, “Il (Hawking) se livre à des discours plutôt effrayants que j’aurais espéré ne pas provenir d’une personne d’une stature aussi établie. “Je pense qu’il est vraiment triste qu’un scientifique de sa réputation contribue à ce que je considère plus comme de la désinformation sur un sujet vaste et très important.”

Source : http://in.news.yahoo.com/43/20100503/860/ttc-aliens-have-been-visiting-earth-for.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tipoual
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Entrevue de 35 minutes par paola harris   Mar 08 Juin 2010, 9:13 am

Paul Hellyer, toujours actif!!

Il a fait à nouveau des déclarations le 7 mai 2010.

Désolée, c'est en anglais :



Citation :
The Honorable Paul Hellyer Former Canadian Minister of Defence
Paola HarrisThe Honorable Paul Hellyer of Canada has again boldly proclaimed the urgent need for all governments to disclose files on UFOs and extraterrestrial beings visiting Earth. He commented on this and other pressing global issues in a May 7 videotaped interview with international photo-journalist Paola Harris. He also elaborates on these issues in his new book, "Light at the End of the Tunnel – A Survival Plan for the Human Species".

Mr. Hellyer was formerly the Minister of Defence for Canada. He was later Senior Minister in the Cabinet of Prime Minister Pierre Trudeau, an office that is similar to what is now the office of Deputy Prime Minister. Hellyer has been a staunch opponent of the militarization of space, which he says has never been sanctioned by the public of any country.

Hellyer blamed the lack of UFO disclosure on a small group in the U.S. that has been trying to keep the UFO files secret in order to maintain their own power and monetary advantages. Other countries have already been releasing such files.

Hellyer repeated the claims of credible high-ranking U.S. military officers who had known of the Roswell, New Mexico UFO crash and the government cover-up. Now, as whistle-blowers, they have come forward to report that advanced technologies for clean energy and more were obtained from the extraterrestrial craft. These government insiders said the technologies were shared with private U.S. corporations, but not the public.

In his new book, and the May 7 interview, Hellyer added that the most urgent task for the world is to reform global banking and finance. He described the current banking system as "legalized fraud" that mostly benefits a hand full of the wealthiest families. Hellyer insisted that recent efforts to chastise the banking and finance industries have been nothing more than a meaningless slap on the wrist.

During the 35-minute interview, Mr. Hellyer was asked about the most important thing youths of the world can do to change the status quo in many areas. He advised that all such change "has to start with individuals...and must come from the bottom up, not the top down". He ended the interview by encouraging the youth to "leave the world in a little better place than they found it".

source : [url="http://www.examiner.com/x-2024-Denver-UFO-Examiner~y2010m5d21-ExDeputy-Prime-Minister-of-Canada-seeks-UFO-disclosure"]examiner.com[/url]

Avec un tit vidéo :

http://vimeo.com/11857682

faire copier-coller, ca marche Smile

Entrevue tres intéressante par Paola Harris le 7 mai 2010. Elle a de tres bonnes questions. Dommage, je ne trouve nul par ce vidéo sous-titré en francais Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidimund
100 message il n'y aurai pas de message..(jeux de mots)
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Quelque part sur Uras
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Paul Hellyer, ex ministre de la défense   Mar 08 Juin 2010, 3:46 pm

Mais oui... Si les E-T auraient voulu notre monde, ils seraient venu bien avant que l'humanité progresse dans la technologie.. Et il faut pas dire que tous les E-T sont méchants, il y en a certainement qui sont venu pour aider ou pour uniquement observer. Qui sait même si certains veulent que nous sachions qu'ils sont là ? Il ne faut pas oublier qu'il existe aussi des Intraterrestres.

On dirait que Hawking veut vraiment faire taire l'existence des E-T afin de faire durer le pouvoir et la soif d'enrichissement. Il est vrai qu'il y a des précautions à prendre compte mais quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Hellyer, ex ministre de la défense   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Hellyer, ex ministre de la défense
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les révélations de Paul Hellyer, ex ministre de la défense
» Extraterrestres : environ 80 espèces recensées selon l’ex-ministre canadien Paul Hellyer
» Paul Hellyer: La vérité sur les extra-terrestres
» OVNI révélation de l'ex ministre canadien Paul Hellyer
» paul hellyer parle d ufo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBSERVONS LA PLANÈTE ! :: ÉSOTÉRISME, OVNIS, ALIENS, COMPLOTS USA ET AUTRES... C'EST ICI !!!-
Sauter vers: